Category Archives: Press Release

Varian Opens Office in South Africa to Support Regional Growth

PALO ALTO, California, April 4, 2019 /PRNewswire/ — At a grand opening ceremony held March 8th, the Varian office in Hertford Office Park, Midrand, Johannesburg, South Africa was officially inaugurated. Prior to the opening of the permanent location, a provisional office was utilized over the past two years.

Varian’s new facility is fully equipped with a dedicated call center and a connected meeting space. Field service engineers, sales and service managers as well as backoffice support professionals are employed at the office in Midrand. Varian also employs local sales and service managers in KwaZulu-Natal and the Western Cape, providing broad coverage throughout South Africa.

In Cape Town, South Africa, Varian also offers advanced education courses in collaboration with Groote Schuur Hospital. Several teams from Zimbabwe, Ghana, Ethiopia and Libya have successfully attended these courses, facilitating a better standard of care on the continent.

“We are proud to serve the South African market directly. We have integrated well with local healthcare providers and have witnessed great growth in the private and public sector, gaining significant market share in both our sales and service operations,” said Jean-Luc Devleeschauwer, EMEIA president, Varian. “Opening an office in South Africa has been of paramount importance for our local team and offers a base from which they can collaborate, provide sales and service support to our customers, and strengthen relationships with key stakeholders. In all aspects, our footprint in South Africa has greatly improved access to care throughout the continent.”

About Varian
Varian (NYSE:VAR) is a leader in developing and delivering cancer care solutions and is focused on creating a world without fear of cancer. Headquartered in Palo Alto, California, Varian employs approximately 7,000 people around the world. For more information, visit http://www.varian.com and follow @VarianMedSys on Twitter.

Press Contacts

Mark Plungy
Director, Global Public Relations
+1 (650) 424-5630
mark.plungy@varian.com

Sue Schneidhorst
Head EMEIA Communications
+41 (0)79 246 96 01
sue.schneidhorst@varian.com

Investor Relations Contact

J. Michael Bruff
Senior Vice President, Investor Relations
+1 (650) 424-5163
investors@varian.com

La dernière grande ville nord-américaine sans services VTC vient de trouver sa solution avec Kater

Le 30 mars, Kater, une entreprise de technologie basée à Vancouver, a lancé la phase bêta de la première application VTC de la ville

VANCOUVER, 3 avril 2019 /PRNewswire/ — Kater Technologies Inc. a lancé la phase bêta de la première application VTC (en anglais, ride-hailing) de Vancouver le 30 mars dernier. L’application permet de mettre en relation les utilisateurs avec des chauffeurs VTC à la demande au moyen de leurs smartphones pour jouir de déplacements sûrs, prévisibles et fiables. Kater lancera sa flotte complète de voitures plus tard ce printemps.

Le PDG de Kater, Scott Larson, a déclaré : « Vancouver est une ville unique en ce qui concerne la réglementation des transports et des services VTC, et nous pensons que Kater est la solution à bon nombre des dilemmes de mobilité qui nous affectés pendant trop longtemps. D’un simple clic, vous pouvez réserver une voiture Kater pour venir vous chercher, obtenir une estimation du coût et de l’heure d’arrivée de votre déplacement, vérifier le nom et la plaque d’immatriculation du chauffeur, suivre votre voiture à son arrivée, payer via l’application et évaluer votre chauffeur. »

L’activité des VTC est un sujet controversé à Vancouver, puisque la législation en vigueur prévoit des exigences en matière d’autorisation, de règles de délimitation, de restrictions de prix et de qualifications des chauffeurs, ce qui empêche les entreprises traditionnelles du VTC de pénétrer sur ce marché. Kater a développé une solution hybride respectant le cadre réglementaire actuel.

Kater exploitera sa propre flotte de voitures neuves qui ne pourront être réservées que par le biais de l’application. Les chauffeurs de Kater auront la garantie de toucher un minimum vital de 20 dollars l’heure et pourront gagner jusqu’à 35 dollars l’heure. Les chauffeurs disposeront d’une voiture et les frais d’entretien, d’assurance, d’autorisation et de licence VTC, si nécessaire, seront couverts.

« Nous avons trouvé une solution immédiate qui est conforme à la réglementation en vigueur et offre une alternative indispensable aux Vancouvérois. Notre approche intelligente en matière de mise à l’échelle nous permettra de ne pas aggraver les embouteillages ou la pollution à Vancouver pendant les heures de pointe, et le succès des chauffeurs sera garanti grâce à un salaire minimum vital de 20 dollars l’heure. La sécurité est une priorité absolue pour Kater et, à ce titre, tous nos chauffeurs doivent posséder un permis professionnel de classe 4 et une licence VTC, en plus d’une formation rigoureuse. Je pense que le modèle de Kater peut être déployé dans d’autres villes du monde qui sont confrontées à certains de ces problèmes et qui recherchent des solutions plus globales », ajoute Larson.

Pour plus d’informations :
Olivia Bradford + Sophie Kelk, Jive PR + Digital
1+ (778) 919-9004
Media@kater.com

www.kater.com

Mise en service du système Aireon(SM) : le début des opérations au-dessus de l’Atlantique nord marque un nouveau chapitre dans l’histoire de l’aviation

Pour la première fois, les contrôleurs de la navigation aérienne ont des données en temps réel sur la position des avions n’importe où dans le monde, y compris dans l’espace aérien jusque là non contrôlé

MCLEAN, Virginie et LONDRES, 2 avril 2019 /PRNewswire/ — À compter d’aujourd’hui, Aireon, tout premier système mondial de surveillance de la circulation aérienne en temps réel, est entièrement opérationnel et son utilisation mise à l’essai au-dessus de l’Atlantique nord. Cette annonce marque un jalon pour l’industrie de l’aviation, inaugurant une nouvelle ère dans la sécurité et l’efficacité, et révolutionnant la façon dont les gens voyagent par les airs.

Le système Automatic Dependent Surveillance Broadcast (ADS-B, surveillance dépendante automatique en mode diffusion) d’Aireon de suivi à partir de l’espace permet une surveillance en temps réel de la circulation aérienne et un suivi de 100 pour cent des aéronefs équipés de l’ADS-B sur la planète. Avant l’arrivée en ligne du système d’Aireon, le suivi traditionnel à partir du sol couvrait à peine 30 pour cent du globe. En d’autres termes, les autorités de l’aviation civile, les transporteurs commerciaux et les partenaires apparentés de l’industrie devaient se fier à des mises à jour de positionnement provenant des aéronefs toutes les 10 à 14 minutes pour tracer les appareils en dehors de la zone de couverture des radars, ce qui est loin des mises à jour en temps réel assurées par le service d’Aireon.

« C’est la première fois dans l’histoire que nous pouvons surveiller tous les appareils équipés de l’ADS-B où qu’ils se trouvent autour de la Terre, » a souligné Don Thoma, PDG d’Aireon. « Notre organisation du transport aérien a fonctionné avec un système sûr, mais moins qu’efficace dans les 70 pour cent du monde ne disposant pas d’une surveillance en temps réel.  Avec le lancement de notre service ADS-B de suivi à partir de l’espace, Aireon apporte aujourd’hui une solution en temps réel pour répondre à ce défi – une solution qui va optimiser de façon radicale la sécurité des vols et l’efficacité. L’industrie de l’aviation a maintenant rejoint le reste du 21e siècle où l’on se fie à la connectivité en temps réel pour conduire ses affaires. »

Il est prévu que le système d’Aireon réduise d’approximativement 76 pour cent les risques globaux de la sécurité des risques sur l’Atlantique nord selon une analyse conjointe de  NAV CANADA et de NATS, premiers fournisseurs de services de navigation aérienne (FSNA) à utiliser ce système. L’amélioration de la visibilité et du contrôle sur des espacés aériens jusqu’à présent non contrôlés – en particulier au-dessus des régions océaniques – permettra aux lignes aériennes de parcourir des routes à des optimums de vitesses et de niveaux de vol. Les économies de coûts attendues pourraient dépasser 300 dollars US par vol transatlantique et également réduire les émissions de dioxyde de carbone de deux tonnes par vol selon une analyse de NATS et de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

L’utilisation du système Aireon au-dessus de l’Atlantique permet aux contrôleurs aériens d’essayer de réduire les distances de séparation dans les couloirs de 40 miles nautiques (NM) jusqu’à 14 NM, ce qui rend l’espace aérien plus flexible, plus prévisible et plus en mesure de prendre en charge l’immense croissance prédite pour les années à venir.

« Connaître la position, la vitesse et l’altitude de chaque aéronef équipé de l’ADS-B dans l’espace aérien – en temps réel – est un changement transformationnel de la façon dont nos contrôleurs gèrent la circulation aérienne, » a commenté Neil Wilson, président-directeur général de NAV CANADA. « Le système Aireon assure une dynamisation immédiate de la sécurité de l’aviation, et les compagnies aériennes vont profiter de routes plus efficaces au point de vue de l’efficacité de carburant et des niveaux de vol. Plus de 95 pour cent du trafic de l’Atlantique nord sont déjà équipés d’ADS-B ; ainsi, des économies en carburant et, en parallèle, des émissions réduites de dioxyde de carbone seront très rapidement atteintes. »

Les réglementations rendant obligatoire l’équipement  ADS-B ont déjà été mises en application dans le monde entier, avec prise d’effet aux États-Unis en janvier 2020 et en Europe en juin 2020. D’autres pays sont en train de préparer des mandats pour sa mise en œuvre dans les prochaines années.

Martin Rolfe, PDG de NATS, a expliqué : « L’essai sur l’Atlantique nord concerne l’espace aérien océanique le plus actif du monde, avec plus de 500 000 vols chaque année et une prévision de 800 000 vols par an d’ici 2030. Cet essai va démontrer à l’industrie de l’aviation dans sa totalité qu’un ADS-B mondial, basé dans l’espace, peut révolutionner le service que nous fournissons à nos clients et au public qui voyage, et transformer la façon dont nous effectuons la gestion de la circulation aérienne dans les régions reculées. »

Au bout de huit années de mise au point, les charges utiles de l’ADS-B d’Aireon ont été logées sur la constellation de satellites Iridium® NEXT dont le déploiement final a eu lieu le 11 janvier 2019. Ayant reçu le 7 février 2019 d’Iridium le contrôle des six charges utiles finales de l’ADS-B, Aireon a réalisé la mise à l’essai de charges utiles, les étapes de validation et d’étalonnage avant mettre en service l’ensemble du système pour assister les actuels clients FSNA.

« L’amélioration de la sécurité et les économies de coûts pour toutes les parties prenantes de l’aviation ne représentent que le début. L’impact révolutionnaire des données de localisation en temps réel et des informations historiques de suivi grâce aux données d’Aireon basées dans l’espace va créer des innovations que nous n’avons même pas imaginées.  Nous avons au bout des doigts des possibilités d’avantages polyvalents et continus pour l’ensemble de la communauté de l’aviation. Nous n’aurions pas pu accomplir ceci sans nos investisseurs dévoués, NAV CANADA, Iridium Communications, NATS, Enav, l’Irish Aviation Authority (IAA) et Naviair, ainsi que nos partenaires et clients du lancement. C’est un grand jour pour nous tous, » a conclu Thoma.

À propos d’Aireon LLC

Aireon a déployé un système basé dans l’espace de surveillance du trafic aérien pour aéronefs équipé de l’Automatic Dependent Surveillance-Broadcast (ADS-B, surveillance dépendante automatique en mode diffusion) partout autour du globe. Aireon met en valeur la nouvelle génération de technologies de suivi de l’aviation, lesquelles étaient auparavant basées au sol, et pour la toute première fois, étend leur portée à l’échelle mondiale afin de significativement améliorer l’efficacité, renforcer la sécurité, réduire les émissions et apporter des économies de coûts avantageuses à toutes les parties prenantes. La surveillance ADS-B depuis l’espace couvre les régions océaniques, polaires et reculées ; elle complète les systèmes basés au sol qui sont limités à l’espace aérien au-dessus des terres. En partenariat avec des fournisseurs de services de navigation aérienne (FSNA) de premier plan dans le monde entier, comme NAV CANADA, l’Irish Aviation Authority (IAA), Enav, NATS et Naviair, de même qu’Iridium Communications, Aireon fournit un système de surveillance du trafic aérien en temps réel, basé dans l’espace, disponible pour toutes les parties prenantes de l’aviation.

Pour davantage d’informations, veuillez visiter www.aireon.com

À propos de NAV CANADA

NAV CANADA est une société privée sans but lucratif fondée en 1996 et fournissant un contrôle de la circulation aérienne, des services de conseil pour aéroports, des exposés sur la météo et des services d’informations aéronautiques couvrant plus de 18 millions de kilomètres carrés de l’espace aérien canadien national et international.

La Société est reconnue au plan international pour son palmarès de sécurité et son innovation technologique. Les systèmes de gestion de la circulation aérienne mis au point par NAV CANADA sont utilisés par des fournisseurs de services de navigation aérienne dans les pays du monde entier.

NAV CANADA est un partenaire d’Aireon LLC, coentreprise internationale déployant un système Automatic Dependent Surveillance-Broadcast (ADS-B) basé dans l’espace, lequel va étendre la surveillance de la circulation aérienne à toutes les régions du globe.

Pour davantage d’informations, visitez www.navcanada.ca

À propos de NATS

NATS est une société de premier plan pour la gestion et les solutions du trafic aérien, établie au Royaume-Uni en 1962 et opérant à l’heure actuelle dans des pays autour de la planète.

NATS a traité plus de 2,6 millions de vols en 2018, couvrant le Royaume-Uni et l’est de l’Atlantique nord à partir de ses centres à Swanwick dans le Hampshire et de Prestwick dans l’Ayrshire. NATS assure également les services de circulation aérienne dans 13 aéroports du Royaume-Uni, à Gibraltar, ainsi que dans un certain nombre de tours de contrôle en Espagne par une coentreprise avec Ferrovial.

Tablant sur sa réputation d’excellence opérationnelle et d’innovation, NATS offre des solutions pour aérodromes, données, ingénierie, capacités, efficacité et performances environnementales à une clientèle du monde entier comprenant notamment des aéroports, des compagnies aériennes, des prestataires de services de contrôle de la navigation et des pouvoirs publics.

Pour davantage d’informations, visitez le site web de NATS sur www.nats.aero

Contacts avec la presse :

Jessie Hillenbrand
Aireon
+1 703 287 7452
Jessie.Hillenbrand@Aireon.com

Ron Singer
NAV CANADA
+1 613 563 7303
Ron.Singer@navcanada.ca

NATS Press Office
+44 (0) 1489 615945
www.nats.aero

Aireon(SM) System Goes Live – Trial Operations Begin Over The North Atlantic Marking New Chapter In Aviation History

For the first time, air traffic controllers now have real-time data on the position of planes anywhere in the world, including previously un-surveilled airspace

MCLEAN, Virginia and LONDON, April 2, 2019 /PRNewswire/ — Effective today, Aireon, the first ever real-time, global air traffic surveillance system, is fully operational and in trial use over the North Atlantic. This announcement marks a historic milestone for the aviation industry— ushering in a new era of safety and efficiency that will revolutionize the way people fly.

Aireon’s space-based Automatic Dependent Surveillance Broadcast (ADS-B) system provides real-time air traffic surveillance and tracking to 100 percent of ADS-B equipped aircraft on the planet. Prior to Aireon’s system coming on-line, traditional ground-based surveillance covered just 30 percent of the globe, meaning civil aviation authorities, commercial carriers and related industry stakeholders relied upon position updates from aircraft every 10-14 minutes to track aircraft outside of radar coverage, not the real-time updates that the Aireon service provides.

“For the first time in history, we can surveil all ADS-B-equipped aircraft anywhere on earth,” said Don Thoma, Aireon CEO. “Our air transportation system has operated with a safe but less than efficient system in the 70 percent of the world that does not have real-time surveillance.  With the launch of our space-based ADS-B service, Aireon now provides a real-time solution to that challenge—one that will radically optimize flight safety and efficiency. The aviation industry has now joined the rest of the 21st century where real-time connectivity is relied upon for doing business.”

The Aireon system is expected to reduce overall flight safety risks by approximately 76 percent in the North Atlantic according to a joint analysis by NAV CANADA and NATS – the first Air Navigation Service Providers (ANSPs) to use the service. Improved visibility and control over previously un-surveilled airspace—especially across oceanic regions—will allow airlines to fly routes at optimal speeds and levels, delivering expected cost savings of up to US$300 per transatlantic flight, plus reducing carbon dioxide emissions by two tonnes per flight, based on an analysis conducted by NATS and the International Civil Aviation Organization (ICAO).

Use of the Aireon system over the Atlantic allows for air traffic controllers to trial the reduction of aircraft in-trail separation distances from 40 nautical miles (nm) to just as little as 14nm, making the airspace more flexible, predictable and able to accommodate the immense growth predicted in the coming years.

“To know the position, speed and altitude of every ADS-B equipped aircraft in oceanic airspace – in real-time – is a transformational change to how our controllers manage air traffic,” said Neil Wilson, president and CEO of NAV CANADA. “The Aireon system provides an immediate boost to aviation safety and airlines will benefit from more fuel-efficient routings and flight levels. Over 95 percent of the North Atlantic traffic is already ADS-B equipped so the fuel savings, along with the reduced carbon dioxide emissions will be attained very quickly.”

Regulations mandating ADS-B equipage on aircraft have already been implemented throughout the world, going into effect in the United States in January 2020 and in Europe in June 2020. Other countries are in the process of drafting mandates for implementation over the next few years.

Martin Rolfe, NATS CEO, said, “The trial in the North Atlantic, the busiest oceanic airspace in the world, with over 500,000 flights every year and a forecasted 800,000 flights per year by 2030, will demonstrate to the entire aviation industry, that global, space-based ADS-B can revolutionize the service that we provide to our customers and the travelling public by transforming the way we perform air traffic management over remote regions.”

Eight years in the making, Aireon’s ADS-B payloads are hosted on the Iridium® NEXT satellite constellation—the final deployment of which took place January 11, 2019. After receiving control of the final six ADS-B payloads from Iridium on February 7, 2019, Aireon completed payload testing, validation and calibration stages prior to launching the full system into operation to support current ANSP customers.

“Improved safety and cost savings for all aviation stakeholders is just a start. The revolutionary impact of the real-time location data and historical tracking information of Aireon’s space-based ADS-B data will create innovations that we have not even imagined.  The opportunities for comprehensive and continuous benefits for the whole aviation community are at our fingertips. We would not be able to achieve this without our dedicated investors, NAV CANADA, Iridium Communications, NATS, Enav, The Irish Aviation Authority (IAA) and Naviair, and our partners and launch customers. This is a great day for us all,” Thoma concluded.

About Aireon LLC

Aireon has deployed a space-based air traffic surveillance system for Automatic Dependent Surveillance-Broadcast (ADS-B) equipped aircraft throughout the entire globe. Aireon is harnessing next-generation aviation surveillance technologies that were formally ground-based and, for the first time ever, is extending their reach globally to significantly improve efficiency, enhance safety, reduce emissions and provide cost savings benefits to all stakeholders. space-based ADS-B surveillance covers oceanic, polar and remote regions, and augments existing ground-based systems that are limited to terrestrial airspace. In partnership with leading ANSPs from around the world, like NAV CANADA, the Irish Aviation Authority (IAA), Enav, NATS and Naviair, as well as Iridium Communications, Aireon is providing a global, real-time, space-based air traffic surveillance system, available to all aviation stakeholders.

For more information, please visit www.aireon.com

About NAV CANADA

NAV CANADA is a private, not-for-profit company, established in 1996, providing air traffic control, airport advisory services, weather briefings and aeronautical information services for more than 18 million square kilometres of Canadian domestic and international airspace.

The Company is internationally recognized for its safety record, and technology innovation. Air traffic management systems developed by NAV CANADA are used by air navigation service providers in countries worldwide.

NAV CANADA is a partner in Aireon LLC, an international joint venture deploying a space based Automatic Dependent Surveillance-Broadcast (ADS-B) system that will expand air traffic surveillance to all regions of the globe.

For more information, visit www.navcanada.ca

About NATS

NATS is a leading air traffic management and solutions company, established in the UK in 1962 and now operating in countries around the world.

NATS handled 2.6 million flights in 2018, covering the UK and eastern North Atlantic from its centres at Swanwick, Hampshire and Prestwick, Ayrshire. NATS also provides air traffic services at 13 UK airports; at Gibraltar Airport and, in a joint venture with Ferrovial, at a number of airport towers in Spain.

Building on its reputation for operational excellence and innovation, NATS offers aerodrome, data, engineering, capacity, efficiency and environmental performance solutions to customers worldwide, including airports, airlines air traffic service providers and Governments.

For more information visit the NATS website at www.nats.aero

Press Contacts:

Jessie Hillenbrand
Aireon
+1 703 287 7452
Jessie.Hillenbrand@Aireon.com

Ron Singer
NAV CANADA
+1 613 563 7303
Ron.Singer@navcanada.ca

NATS Press Office
+44 (0) 1489 615945
www.nats.aero

The Last Major North American City Without Ride-hailing Just Found its Solution with Kater

Vancouver-based technology company, Kater, launched the beta phase for the city’s first ride-hailing app on March 30

VANCOUVER, April 2, 2019 /PRNewswire/ — Kater Technologies Inc. launched the beta phase for Vancouver’s first ride-hailing app on March 30. The app connects users with safe, predictable and reliable rides-on-demand using their smartphones. Kater will launch its full fleet of cars later this Spring.

Scott Larson, CEO of Kater comments: “Vancouver is a unique city when it comes to transportation regulations and ride-hailing, and we believe Kater is the solution to many of the mobility dilemmas that have plagued us for too long. With the tap of a button, you can order a Kater car to pick you up, get an estimated cost and arrival time for your trip, check the driver’s name and licence plate, track your car as it arrives, pay via the app and rate your driver.”

Ride-hailing has been a contentious issue in Vancouver, with current legislation including permitting requirements, boundary rules, pricing restrictions and driver qualifications blocking traditional ride-hailing companies from entering the market. Kater has developed a hybrid solution that works within the current regulatory framework.

Kater will operate its own brand new fleet of cars that can only be hailed through the app. Kater drivers are guaranteed a living wage of $20 an hour and can earn up to $35 an hour. Drivers are provided with a car and maintenance costs are covered, as well as insurance, permitting, and the costs of Chauffeur Permits, if needed.

“We have found a ‘here and now’ solution that complies with the current regulations and offers a much-needed solution for Vancouverites. Our smart approach to scaling up will ensure we do not add to Vancouver’s congestion or pollution during busy times, and drivers are set up for success with a minimum living wage of $20 an hour. Safety is a number one priority for Kater, and as such, all our drivers are required to hold a professional class 4 and chauffeur license, in addition to rigorous training. I believe Kater’s model can be rolled out across other cities in the world that have seen some of these issues and are looking for more holistic solutions,” adds Larson.

For further information:
Olivia Bradford + Sophie Kelk, Jive PR + Digital
1+ (778) 919-9004
Media@kater.com

www.kater.com